C'est vrai, rien ne vaut 6h de décalage horaire et 24h sans dormir. Je n'étais même pas énervé à l'idée d'arriver mais simplement ravi de revoir Charles et un pays que j'apprécie beaucoup.
A mon arrivée à l'aéroport de Charlotte Douglas, en Caroline du Nord, après une heure d'attente interminable à l'immigration, j'ai pu enfin retrouver Charles. Grande bouffée de chaleur, pas moins de 33°C à l'ombre à 14h30 contre les 10 petits degrés à Paris au matin.

Ce que j'attendais depuis quelques mois est enfin arrivé ! Charles me montre vraiment sa nouvelle vie (car il est aux États-Unis en tant que résident que depuis 9 mois). En arrivant, j'ai tout de suite replongé dans la vie américaine, avec le coca du Mc Do extra-large à 1$ à emporter. Un petit tour à Rock Hill et nous avons dîner à Hooters. Mais si le restaurant où les filles vous servent en petites tenues...



Finalement avec un tel repas et une telle journée, je n'ai pas fait long feu. Réveillé ce matin à 6h30, j'ai pu prendre le petit déjeuner dehors sous 20°c.



Charles étant en train de travailler, je me suis occupé du repas de midi, au menu : Lasagnes. Et bien sûr, ici le tri n'est pas bien compliqué : il n'y en a pas.



Pour voir toutes les photos : http://usa2012.maxime15.com